• Ils ont aussi des sentiments

    LA VIE EMOTIONNELLE DES ANIMAUX DE LA FERME

    De JEFFREY M. MASSON

    ALBIN MICHEL

     

     

    Dans les étables, les pâturages et les basses-cours, on trouve des vaches qui pleurent quand on leur enlève leur veau, des cochons confiants qui aiment la musique, des moutons qui répondent à leur nom, des chèvres courageuses, des poules pleines d'humour qui piquent des fous rires...

    Jeffrey M. Masson, spécialiste du comportement animal, nous ouvre les yeux sur la vie psychique complexe des animaux d'élevage : Ils sont tellement plus sensibles et plus intelligents qu'on ne le pense, et leurs émotions nous bouleversent.

    Cet aperçu très émouvant sur un monde que nous ignorons est en même temps un appel passionné à davantage respecter ces animaux.

    Ils ont aussi des sentiments


    1 commentaire
  •  

    Les faits les plus étonnants des Corbeaux.

    Ci-dessous, les 10 derniers.

    Les Corbeaux Suite

    11 De véritables légendes

     Avec leur plumage sombre, leur cri lugubre et leur goût pour la chair des animaux morts, les corbeaux et les corneilles sont associés depuis longtemps à la mort et plusieurs cultures les considèrent comme de mauvais augure. Pourtant, ce ne sont pas toujours les méchants de l'histoire. Dans la mythologie nordique, deux corbeaux servent de messagers auprès du dieu Odin et, dans la culture aborigène, le corbeau est un être ancestral qui a apporté le feu aux humains.

    12 Ils causent des coupures de courant Au Japon, on estime que les corbeaux entraînent des centaines de coupures de courant chaque année. Ils nichent à côté des lignes électriques et volent des câbles de fibre optique pour élaborer leurs nids. Il leur arrive même de renforcer leur gros oeuvre avec des cintres métalliques, ce qui cause des courts-circuits. Une entreprise s'est lancée dans la fabrication et l'installation de nids en amont pour encourager les oiseaux à ne plus toucher aux câbles.

    13 ils prennent des bains de fourmis

    Certains corbeaux prennent des "bains de fourmis" : Ils se jettent sur des fourmilières ou ramassent les fourmis et les déposent sur leurs ailes. Pour se défendre, les fourmis secrètent le l'acide formique que l'oiseau répand sur son plumage. On pense que cette pratique fait office d'insecticide contre les tiques et autres parasites, et de soin apaisant pour la peau pendant la mue.

    14 A la mort d'un corbeau ou d'une corneille, un grand groupe se rassemble. Plutôt que de lui rendre hommage, ils semblent plutôt échanger des informations sur les menaces.

    15 Il y a un rassemblement chaque hiver

    La majeure partie de l'année, les corbeaux vivent seuls, en couple ou au sein de petites unités familiales mais, l'hiver venu, ils convergent pour former de grands groupes de centaines d'oiseaux, voire de milliers.

    16 Une incroyable capacité d'adaptation

    Les corbeaux sont capables de s'adapter à tous les types d'environnement : déserts, montagnes, villes, forêts et ont une espérance de vie de 40 ans. En outre, ils ont un régime alimentaire très varié qui leur permet de se sustenter de tout ce qui leur tombe sous le bec (graines, carcasses d'animaux, fruits, viande, poisson).

    17 Les protecteurs de la couronne britannique

    Depuis de siècles, de grands corbeaux vivent en captivité à la tour de Londres, sans doute depuis le règne de Charles II (1630 - 1685). Selon la légende : "Si les corbeaux de la tour de Londres sont perdus ou s'envolent, la Couronne tombera et la Grande Bretagne avec elle". Parmi les Yeomen Warders, le corps des gardes d'apparat de la tour, le Ravenmaster (le maître des corbeaux) est chargé de prendre soin des corbeaux.

    18 Sans oubli, ni pardon

    Il ne faut pas contrarier les corbeaux, qui n'oublient jamais un visage et sont très rancuniers. Une étude a montré que les corbeaux continuent à attaquer les humains qui les ont capturés, même après plusieurs mois et que même les corbeaux qui n'étaient pas concernés les reconnaissent et les houspillent.

    19 Les adorateurs du soleil

    On les associe à l'obscurité et à la mort, mais les corbeaux adorent se prélasser au soleil. Par beau temps, ils prennent des bains de soleil, les ailes déployées et le bec ouvert. La chaleur maintient leur plumage en bonne santé, tandis que les rayons de soleil les aident à synthétiser les vitamines.

    20 La version corbeau de fast food

    Dans les villes, certains corbeaux laissent tomber des noix sur le bitume pour que les voitures cassent la coquille en roulant dessus. Ils se mettent à l'affût des feux tricolores pour passer à l'action au bon moment.

    Les Corbeaux Suite

     

     

     


    1 commentaire
  • Le Monde des Animaux et de la Nature : Les Corbeaux

     

    Les 20 faits les plus étonnants des Corbeaux.

    Ci-dessous, les 10 premiers.

    Le genre d'oiseaux Corvus - regroupant des espèces connues sous le nom vernaculaire de corbeaux - comprend les corbeaux, les corneilles, les freux et les corneilles.

    1 Des animaux d'une grande intelligence

    De tous les oiseaux du globe, les corbeaux, les corneilles et les perroquets ont le plus gros cerveau relativement à la taille de leur corps. Les corvidés - corneilles, corbeaux et leurs parents - sont des animaux très intelligents, que l'on peut observer dans la nature en train d'utiliser des outils et qui sont capables de résoudre des casse-têtes compliqués mis en oeuvre par les scientifiques. Le corbeau calédonien est le seul animal avec l'homme à fabriquer des crochets : il courbe les brindilles pour l'aider à attraper de la nourriture dans des endroits difficiles d'accès.

    2 le genre corvus compte plus de 40 membres à travers le globe ; ils vivent sur tous les continents, à l'exception faite de l'Antarctique et de l'Amérique du Sud.

    3 Des animaux malins

    Les corbeaux sont des opportunistes qui prennent la nourriture partout où ils se trouvent. Pour cette raison, ils se méfient les uns des autres :ils cachent de la nourriture pour plus tard, en faisant semblant de la déposer à un endroit alors qu'ils la glissent dans le plumage de leur poitrine avant d'aller la cacher ailleurs pour éviter que leurs congénères la leur volent.

    4 des chanteurs massifs

    Les corbeaux et les corneilles appartiennent à l'ordre des passériformes que l'on désigne souvent comme des oiseaux percheurs ou oiseaux chanteurs. Ces passereaux sont costauds : un grand corbeau peut peser 2 kg et avoir une envergure de 150 cm.

    5 les corbeaux forment leur couple pour la vie, mais ne sont monogames que socialement. Ils nichent avec la même partenaire chaque année, mais s'éclipsent de temps en temps pour s'accoupler avec d'autres oiseaux.

    6 Il existe un faible degré de dimorphisme sexuel chez les membres du genre Corvus, de sorte que les mâles et les femelles d'une espèce se ressemblent beaucoup.

    7 les corbeaux ont des accents et emploient des dialectes régionaux. Pour se faire accepter, les oiseaux qui intègrent un nouveau groupe social changent de dialecte en imitant les membres dominant de la nichée.

    8 L'esprit bagarreur

    Les corbeaux sont des oiseaux très téméraires, prêts à pourchasser et assaillir des oiseaux de proie bien plus imposants pour protéger leurs nids.

    9 La famille passe avant tout chez les corbeaux. Les deux parents s'occupent des poussins et prennent le relais pour rapporter de la nourriture. Les petits restent souvent pour aider les parents à prendre soin de la couvée suivante.

    10 Ils ne volent pas toujours droit

    L'expression "à vol d'oiseau" pour donner la distance la plus courte entre deux points, vient de l'observation du vol direct des corbeaux à travers la campagne. Toutefois, les corbeaux ne volent pas toujours en ligne droite ; en hiver, on peut les voir tourner en rond autour de leurs nids.

    La suite de ces faits étonnants sur les corbeaux très prochainement !

    Le Monde des Animaux et de la Nature : Les Corbeaux


    2 commentaires
  • Le Chat est tout !

    Il est impossible qu'on ne parvienne point à sentir que dans son chat on possède un ami de très bonne compagnie, un pantomime admirable, un astrologue né, un musicien parfait, enfin, l'assemblage des talents et des grâces.

    François-Augustin de PARADIS de MONCRIF

    Histoire des chats

    Le Chat est tout !


    4 commentaires
  • Le colossal éléphant avait un petit compagnon dont il était inséparable, et c'était un chat ! Un chat ordinaire. Mais il n'avait pas son pareil pour grimper sur les épaules du pachyderme et se percher sur son dos. Il s'installait tout là-haut, ses petites pattes bien ramassées sous son poitrail, et il y faisait la sieste au soleil une bonne moitié de l'après-midi. Au début, cela dérangeait son hôte, qui l'attrapait avec sa trompe et le faisait tomber. Mais têtu,il regrimpait aussitôt. Sa persévérance finit par avoir raison des préjugés de l'éléphant et, aujourd'hui, ils ne se quittent plus. Le chat joue entre les pattes et la trompe de son camarade, et, si un chien approche, il court se réfugier sous son ventre. Il faut dire que l'éléphant ne s'est pas privé d'en corriger plusieurs, qui avaient menacé son petit compagnon d'un peu trop près.

    Mark TWAIN

    Le voyage des innocents

    Le chat et l'éléphant

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires