• Un oisif raffiné

    Le Chat aime le repos, la volupté, la tranquille joie ; il a ainsi démontré l'absurdité et le néant de l'agitation stérile ; il n'exerce aucune fonction et ne sort de son repos que pour se livrer au bel art de la chasse, montrant ainsi la noblesse de l'oisiveté raffinée et pensive, sans laquelle tous les hommes seraient des casseurs de cailloux.

    Théodore de BANVILLE

    1823 - 1891

    Le chat 1882

    Un oisif raffiné


    3 commentaires
  • Quels coquins nos amours...

    Les chatons apprennent très tôt à ouvrir grand les oreilles quand on les appelle, pour ensuite ne pas bouger d'un poil.

    Helen EXLEY

    Quels coquins nos amours...


    4 commentaires
  • De loin...

    ELYSEE

    De loin, le chat est beau. De près, c'est une chose d'une splendeur incomparable. Dans tous ses actes, c'est la perfection.

    Pam BROWN

    De loin...


    4 commentaires
  • Dans la vie...

    Dans la vie, peu de choses sont aussi réconfortantes que d'être accueilli par un chat.

    Tay HOHOFF

    Dans la vie...


    6 commentaires
  • Le chat...

    Le chat ronronne le présent. Le chat est toujours dans aujourd'hui... Le chat mijote et ne bout jamais. Le chat est un animal concentré, un poêle à combustion lente.

    Paul MORAND

    Le chat...


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires