• Vous, vous êtes, et nous, nous sommes
    Vous, vous êtes, et nous, nous sommes
    Des hommes pareils
    Plus ou moins nus sous le soleil
    Mêmes cœurs entre les mêmes épaules
    Qu'est-ce qu'on vous apprend à l'école
    Si on y oublie l'essentiel ?
    On partage le même royaume
    Où vous, vous êtes, et nous, nous sommes…

    Moi, j'ai des îles, j'ai des lacs
    Moi, j'ai trois poissons dans un sac
    Moi, je porte un crucifix
    Moi, je prie sur un tapis
    Moi, je règne et je décide
    Moi, j'ai quatre sous de liquide
    Moi, je dors sur des bambous
    Moi, je suis docteur-marabout

    Et nous sommes
    Des hommes pareils

    Plus ou moins loin du soleil
    Blancs, noirs, rouges, jaunes, créoles
    Qu'est-ce qu'on vous apprend à l'école
    S'il y manque l'essentiel ?
    Semblables jusqu'au moindre atome
    Vous, vous êtes et nous, nous sommes…

    Moi, je me teins et je me farde
    Moi, mes chiens montent la garde
    Moi, j'ai piégé ma maison
    Moi, je vis sous des cartons
    Moi, j'ai cent ans dans deux jours
    Moi, j'ai jamais fait l'amour
    Nous, enfants neveux et nièces
    On dort tous dans la même pièce

    Quelque soit le prix qu'on se donne
    On nage dans le même aquarium
    On partage le même royaume
    Où vous, vous êtes, et nous, nous sommes
    Où nous sommes des hommes pareils
    Plus ou moins nus sous le soleil
    Tous tendus vers l'espoir de vivre

    Qu'est-ce qu'on vous apprend dans les livres
    S'il y manque l'essentiel…?
    S'il y manque l'essentiel…?
    J'aime mieux ce monde polychrome
    Où vous, vous êtes et nous, nous sommes…
    Des hommes pareils…»

    10 commentaires

  • Cette crème au chocolat, c'est la crème préférée de Aude. Une crème toute simple, en fait il sagit d'une béchamel. Mangée tiède, cette crème fond dans la bouche, humm, c'est un délice !

    Les ingrédients pour la réaliser :

    1 l de lait
    200 g de chocolat
    75 g de sucre
    60 g de beurre
    60 g de farine

    Faire fondre le chocolat dans le lait chaud. Ajouter le sucre.
    Faire fondre le beurre dans une casserole.
    Ajouter au beurre la farine plus le lait chocolaté petit à petit.
    Faire cuire comme une béchamel environ 10 mn jusqu'à ce qu'elle épaississe.
    Mettre en pots et déguster.





    Dans certaines recettes, seul le jaune d'oeuf est utilisé. Dans ce cas  là, je conserve le blanc dans le réfrigérateur (il peut se conserver une semaine) et  lorsque j'en ai 3 ou 4, je fais des friands. C'est délicieux avec le café.

    Par blanc d'oeuf, il vous faudra :

    12,5 g  de farine
    12,5 g d'amandes en poudre
    37,5 g de sucre en poudre (je prends l'Extra fin de Béghin Say)
    21,85  g de beurre

    Mélangez le sucre, les amandes, la farine, tamisez-les dans une terrine. Délayez-les avec les blancs d'oeufs. Lorsque le mélange est intime, ajoutez le beurre fondu et cuit noisette, c'est à dire, légèrement doré, sentant la noisette. C'est de la cuisson du beurre que dépend le goût délicat du friand. Versez-le chaud dans la terrine. Laissez reposer au moins 1 heure au réfrigérateur : c'est le choc thermique qui va provoquer la levée de la pâte. Huilez les moules à friands.  Remplissez-les à la cuillère. Mettez au four chaud, 200°. Laissez cuire 18 à 20  minutes.






    Bon dimanche à tous !


    19 commentaires

  • Le terrain de jeux de Elysée et Erilyn  :


    C'est une housse d'un lit fauteuil que j'ai posée par terre.
    Cette housse fait des replis et quel plaisir pour elles de se cacher à l'intérieur...








    03486.jpg














    03547.jpg

     

     

     

    03556.jpg

     

     


    Elles s'y reposent aussi ou se taquinent...




















    Bon week-end à tous !


    29 commentaires

  • Un clafoutis aux tomates cerises et un clafoutis aux pêches !






    Pour le clafoutis aux tomates cerises, il vous faudra :

    600 g de tomates cerises
    100 g d'olives noires
    1 sachet de billes de mozzarella
    1 gousse d'ail
    20 cl de lait
    10 cl de crème liquide
    2 oeufs entiers + 2 jaunes
    125 g de farine
    4 cuil. à soupe d'huile d'olive
    1 bouquet de basilic
    1 brin de thym frais
    sel, poivre

    Faites chauffer 1 cuil. d'huile dans une poêle. Ajoutez les tomates piquées plusieurs fois avec une aiguille et le brin de thym effeuillé. Faites les rouler sur le feu vif en secouant le poêle 3-4 mn puis égouttez-les sur du papier absorbant. Ciselez les feuilles de basilic.
    Allumez le four t.6 (180°) Mélangez la farine avec du sel et du poivre. Creusez-la en fontaine. Versez-y les oeufs entiers battus avec les jaunes et 2 cuil. à soupe d'huile d'olive. en partant du centre, mélangez peu à peu les oeufs et la farine puis délayez la pâte avec le lait et la crème et incorporez le basilic ciselé.
    Frottez un plat en terre avec la gousse d'ail coupée en deux. Huilez-le. versez une couche de pâte de 1 cm dans le fond. Enfournez le temps de la solidifier (environ 5 m) puis éparpillez sur le dessus les tomates, les olives et les billes de mozzarella. Couvrez du reste de pâte. Enfournez environ 30 mn.

    Le clafoutis peut aussi se servir froid à l'apéritif, découpé en petits cubes présentés sur des piques en bois.




    Le clafoutis aux pêches...
    Aude, ma Douce l'a apprécié... 





    Son originalité, la présence de gingembre !

    Pour le réaliser :

    4 oeufs
    4 à 5 pêches
    20 cl de lait entier
    15 cl de crème liquide
    120 g de farine
    100 g de sucre en poudre
    1 morceau de gingembre frais
    beurre pour le plat

    Pelez le gingembre et râpez-le très finement de façon à obtenir 20 g (j'en ai mis 10 g) de pulpe. Réservez.
    Placez la farine et le sucre en poudre dans une jatte. Creusez un puits. Cassez les oeufs dans un bol à part, battez-les à la fourchette, puis versez dans le puits. Mélangez bien le tout au fouet. Ajoutez ensuite le lait et la crème.
    Incorporez le gingembre dans la pâte, mélangez.
    Beurrez un plat à gratin.
    Lavez les pêches. Coupez-les en lamelles d'1 cm d'épaisseur environ.
    Versez la pâte dans le moule et répartissez les lamelles de pêche.
    Enfournez pour 30 à 45 mn, jusqu'à ce que le coeur soit pris.
    Dégustez selon votre goût tiède ou frais.


    Bon week-end à tous !



    19 commentaires

  • Nous sommes retournés à Courcelles !






    Dans le parc, deux tablettes :


    L'une faisant la description des trois édifices religieux,






    L'autre faisant celle de la Chapelle






    Nous avons pu assister à la visite commentée de la Chapelle mais n'avons pas pu prendre de photos

    Construite en 1271, la Chapelle Saint Hubert fut rebâtie et bénie solennellement en mai 1656 par l'Achevêque de Sens, dont la paroisse de Courcelles dépendait à l'époque. Les peintures murales furent l'objet de restaurations en 1902 et en 2005 : 105 m2 de peintures recouvrent cet édifice.


    L'appareil photos dans la poche, nous nous sommes promenés dans le bourg.



    Des maisons du bourg














    Au détour d'une rue, une plaque originale






    Le Château et sa Tour





















    Dans le parc du Château, un sureau










    Le lavoir




    22 commentaires